Poeta di oggi in Caserta, Italia

Mario Meola

 

Natale

 

Ore fatte di neve

han luci che s’inseguono

alterne come i miei giorni.

Respiro aria

di melodie recidive.

 

Dentro il lento cadere

mi ricopron ricordi

gioiosi come il desiderio,

rumorosi come un annuncio.

 

Dentro la corsa di volti

non mi destan richiami

se non di rapidi

riaccendersi di stelle.

 

Ore più lievi

han luci che m’inseguono,

silenziose come la cascata dei sogni.

Stringo a me

come fiamma al cuore

il fiore rosso

del mio Natale.

 

 

 

 

Version française du poème de Mario par Mariette Cirerol

 

 

Noël

 

Les heures faites de neige

ont des lumières qui se poursuivent

et s’alternent tout comme mes journées.

Et je respire un air

de mélodie récidive.

 

Dans leur lente retombée

je retrouve des souvenirs

joyeux comme le désir,

et bruyants comme une réclame.

 

Dans leur déroulement

ils ne réveillent en moi aucune nostalgie

si ce n’est la rapidité avec laquelle

les étoiles se rallumaient.

 

Maintenant elles sont plus légères

les lumières qui m’accompagnent,

silencieuses, comme une cascade de rêves.

Et je serre contre moi

telle une flamme contre mon cœur

la fleur rouge

de mon Noël.