Poeta de Suiza

______________________________

 

Amalita Hess

 

Le pardon de l’amour

 

En jetant sur moi son maléfice, le dieu de l’envoûtement

lacéra le tissu de ma mémoire. Dès ce funeste jour :

 

les fontaines perdirent leur murmure

la mer ne reconnut plus sa source

le sitar n’égrena plus ses notes

la vie en oublia jusqu’à son chant

et mon cœur

ne retrouva plus l’empreinte de tes pas.

 

Mais au jour que je ne sais plus, la mémoire me fut rendue.

 

Les sens en émoi je t’ai cherchée partout :

à la couleur de tes voiles

au son de ta voix

au sillage de ton parfum

au goût de tes lèvres

à la danse de tes gestes.

 

Et dans l’éclat d’un matin tu me fus redonnée

prête à m’accorder ton pardon.

 

Sakuntala, ma bien-aimée,

à tes pieds, en courbes ferventes, je dessine

la transfiguration de notre bonheur.

 

 

Douchanta

ton roi

 

 

 

 

Sakuntala écrivant à son bien-aimé Douchanta, son roi et mari

 

Arrangement d’après une peinture de Raja Ravi Varma