Poète parisienne d’aujourd’hui, habitant Bondi, Australie

 

 

Jacqueline Voignier-Marshall

 

 

À Byron

 

Je rêve aux rives bénies

de la Grèce

que berce une douce brise.

Terre élue et blanche

errent encor

l’ombre des héros.

C’est vers vous

que je me tourne frémissante et ailée,

et mes yeux

franchissant l’espace,

par delà les mers,

sont déjà sur vous,

à la recherche d’un dieu

pour conquérir mon cœur,

en trouvant parmi

des ruines grandioses

le souvenir d’un amour mort.